La précarité : un risque majoré de COVID 19