Revues et articles

Le renoncement aux soins : la faible densité médicale est un facteur aggravant pour les personnes pauvres

En 2017, 3,1 % des personnes de 16 ans ou plus vivant en France métropolitaine, soit 1,6 million de personnes, ont renoncé à des soins médicaux, d’après l’enquête Statistiques sur les ressources et